Rechercher
  • Dermalight

EPILATION LASER - quelles sont les indications médicales ?

Actualités Dermalight





La majorité des demandes en épilation laser corresponds à des indications à titre esthétique. Pourtant, il existe, dans certains cas, un intérêt médical et votre dermatologue pourrait vous prescrire une épilation laser définitive.

Ce traitement, conduit sous surveillance médicale, peut parfois être pris en charge de façon partielle ou complète, par votre assurance maladie, après une demande préalable faite par votre médecin.

Voici un petit résumé de ces quelques indications médicales :


1. Maladie de Verneuil (hidradénite suppurée)





Les lésions cutanées se développent en raison de l'inflammation et de l'infection des glandes sudoripares.

Cette maladie se caractérise par l'apparition sous la peau de grosseurs de la taille d'une bille ou d'un petit pois qui peuvent être douloureuses et qui ont tendance à grandir et à drainer du pus. Ces grosseurs apparaissent généralement aux aisselles, l'aine et les fesses.


2. Poils incarnés (pili incarnati)










Le poil incarné est un poil emprisonné sous la peau qui continue de pousser en déviant de son trajet habituel et sans pouvoir percer la peau.

La surinfection de ces poils incarnés donne des folliculites superficielles et profondes et enfin des cicatrices très inesthétiques et une hyperpigmentation post inflammatoire. L’épilation au laser permet de s’en débarrasser.



Poils incarnés et folliculite après épilation à la cire ou au rasage, souvent au niveau du maillot et des jambes ; dans ces cas l’épilation laser est une excellente indication thérapeutique.

La laser est curatif (supprime les poils incarnés en traversant la peau) et aussi préventifs (élimine le poil normal et donc supprime définitivement l’apparition d’autres poils incarnés).



3. Hirsutisme






L’hirsutisme représente l’apparition d’une pilosité repartie selon un type masculin, dans des zones normalement glabres chez la femme (menton, lèvre supérieure, cou, thorax, ligne blanche abdominale, fesses et face interne des cuisses).

Les poils du corps poussent selon une distribution masculine (poils androgéniques) et c'est surtout un sujet de préoccupation cosmétique et psychologique.




4. Pseudo-folliculite de la barbe / nuque


Cette pathologie est très fréquente sur peau noire, pour laquelle le laser Nd-Yag est un outil extraordinaire. Ce traitement nécessite en revanche un traitement plus long, compte tenu du réglage des fluences à la baisse et entraîne à terme l’absence de barbe.





5. Kyste pilonidal (sacro-coccidien)


Le traitement laser permet de diminuer le risque de récidive après le traitement chirurgical.




Cliquez ici, pour en savoir plus sur l’épilation laser.


Pour prendre RDV appelez directement notre secrétariat au 078 410 43 25 ou adressez un email: contact@dermalight.ch

87 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout